Identification du centre de contrôle de la douleur

30 neurones qui sont situés dans la région de l’hypothalamus ont été découverts par des chercheurs du CNRS regroupant, près d’une trentaine de scientifiques de France, d’Allemagne, de Suisse, de Chine, d’Italie et des Etats Unis. Cette étude a été publiée par la revue américaine « Neuron » et ce le 3 mars 2016. Ces scientifiques ont réussi à identifier le centre de contrôle de la douleur qui contrôle une trentaine de neurones provoquant la libération de l’ocytocine.

Le mécanisme se fait comme suit, lors d’algies aigues ou d’un processus inflammatoire, des signaux sont émis par l’innervation périphérique, l’information survient aux neurones de la moelle épinière et à d’autres neurones dans la région hypothalamique, dont une trentaine de petits neurones, identifiés par l’équipe de chercheurs dirigée par Alexandre Charlet, chercheur du CNRS et qui a coordonné les travaux de cette étude.

La sécrétion de l’ocytocine permet d’apaiser la douleur en mettant en « sommeil » les neurones de la région de la zone périphérique, envoyant ainsi, des messages pour soulager les douleurs des patients. Cette étude scientifique ouvre des pistes thérapeutiques. Les chercheurs souhaitent progresser pour trouver des marqueurs spécifiques afin de stimuler ou d’inhiber ces 30 neurones.