Alzheimer, la maladie en chiffre

L’Alzheimer est à l’origine de près de 60% à 70% de nouveaux cas de démences neurologiques dans le monde.  

A l’échelle planétaire, il existe 46,8 millions de patients atteints d’Alzheimer, l’incidence de cette maladie devrait augmenter en 2020 pour atteindre 74,7 millions, 130 millions en 2030 et 900 millions en 2050. C’est un nouveau cas qui arrive toutes les 3,2 secondes dans le monde.

L’incidence est multipliée par deux tous les six ans pour atteindre deux nouveaux cas toutes les trois secondes.

L’édition de 2015 de la journée internationale de la maladie d’Alzheimer est sous le slogan « Remember me ». Près de 40% des patients indiquent qu’ils sont rejetés et traités après l’annonce de la maladie.

L’Association Alzheimer Disease International (ADI) a appelé à prendre à temps les symptômes précurseurs de cette pathologie de démence. Les patients d’Alzheimer peuvent appréhender une nouvelle vie grâce à un encadrement thérapeutique et un suivi médical régulier. Généralement, près de 20% à 50% des démences neurologiques ne sont pas dépistées à temps.

Il n’existe pas de traitements spécifiques pour prendre en charge cette pathologie, d’où l’intérêt de prendre à temps cette dégénérescence cérébrale et d’en modifier l’évolution de la maladie pour améliorer la qualité de vie des patients. Des facteurs de risque contre cette démence neurologique le syndrome diabétique, l’hypertension artérielle, le manque d’activité physique et l’obésité.

Commentaires

commentaires