Tunisie : Alzheimer, les chiffres

L’Association « Alzheimer International » estime qu’en Tunisie 57.000 personnes sont concernées par cette maladie classée parmi les démences, dont elle représente les 60 à 70 % des personnes atteintes dans le monde selon l’OMS. Selon « Alzheimer Tunisie », ce chiffre risquerait de quadrupler d’ici à 2030.

Etant neurodégénérative et affectant les fonctions cérébrales, la maladie d’Alzheimer se caractérise par une perte de neurones et de synapses dans le cortex cérébral et certaines régions subcorticales, entraînant l’atrophie des régions affectées, dont le lobe frontal, le lobe pariétal et une partie du cortex frontal et du gyrus cingulaire. Le cerveau peut ainsi perdre 8 à 10 % de son poids tous les dix ans. L’évolution des symptômes se traduit par des troubles de la mémoire, une difficulté d’apprentissage, un besoin d’aide dans l’accomplissement des tâches quotidiennes, s’accompagnant de symptômes autres que mémoriels, à savoir des troubles du langage, des fonctions exécutives, de l’identification ou encore d’exécution des mouvements.

Cette pathologie est généralement diagnostiquée vers les 65 ans mais des formes précoces peuvent se manifester pour environ 5% des cas.

A l’heure actuelle, les traitements existant ne font qu’atténuer les symptômes chez 20 à 30 % des patients. Des recherches pour produire des médicaments destinés à prévenir, guérir ou améliorer les symptômes sont en cours mais la compréhension de la maladie reste complexe.

Commentaires

commentaires