Selon l’OMS, l’augmentation des cas de cancers de l’enfant est 13% en 20 ans

Entre 2001 et 2010, l’incidence des cancers des moins de 14 ans a été de 140 cas pour un million d’enfants.
Ce chiffre a été évalué par le centre international de recherches contre le cancer (CICR), l’agence de l’organisation mondiale de la santé (OMS).
Le CICR fait remarqué qu’une partie de l’augmentation est certainement due à l’amélioration des méthodes de diagnostic des cancers chez les enfants, toutefois les facteurs environnementaux, comme les infections ou les polluants sont aussi en cause.

L’étude révèle aussi que la pathologie oncologique la plus répandue chez les enfants de moins de 14ans est la leucémie pour 30% des cas, suivie du cancer du système nerveux pour 20% des atteintes, puis des lymphomes.
Tandis que chez les enfants de 15 à 19 ans, soit 185 cas par million de personnes chaque année, la pathologie la plus répandue est le lymphome, pour 23% des cas, suivie des cancers de la peau (carcinomes et mélanomes), pour 21% des malades.
Les chercheurs précisent que leurs chiffres sont certainement sous-estimé en particulier dans les les pays à faibles revenus où le diagnostic n’est pas fait faute de moyens financiers et techniques.

Christopher Wild, directeur du CIRC, a indiqué à l’Agence France Presse que « le cancer est une cause significative de décès chez les enfants et les adolescents, en dépit de son occurrence relativement rare avant l’âge de 20 ans ».

Les chercheurs espèrent que cette étude permettra de mieux évaluer les cancers pédiatriques et de mieux les combattre.

Source : The Lancet Oncology – International incidence of childhood cancer, 2001–10: a population-based registry study