Rencontre internationale des ligues contre le cancer

L’Alliance des Ligues francophones africaines et méditerranéennes contre le cancer (ALIAM) et la Ligue nationale contre le cancer (LNCC) ont organisé la 3ème rencontre de l’ALIAM, du 26 au 27 juin 2013, au siège de la Ligue contre le cancer à Paris.
Deux ans après la réunion et l’appel de Monastir, les représentants des 72 ligues francophones, issues des 27 pays membres, se retrouvent pour une journée d’échange autour des thèmes : information, formation et plaidoyer.
L’évolution du cancer en Afrique, la lutte contre le tabagisme, la vaccination ou encore la prévention en milieu scolaire, autant de points abordés lors de cette journée par les intervenants des plus grandes organisations mondiales (OMS, UICC, GAVI, CIRC…).

A propos de

-L’Alliance des Ligues francophones africaines & méditerranéennes (ALIAM) : fondée en 2009, elle compte aujourd’hui, parmi ses membres, plus de 72 associations et ONG issues de 27 pays francophones africains et du pourtour méditerranéen, qui adhèrent à la déclaration commune signée à Paris. Les objectifs de l’alliance étant d’informer et sensibiliser le grand public, de former et faciliter l’accès aux traitements.

-ALIAM. C’est la solidarité au pluriel et dont le but est de favoriser les échanges Sud-Sud et Nord-Sud, afin de fédérer, de mutualiser les moyens des membres et de s’entraider. Plus d’info sur www.aliam.org
-L’Union internationale contre le cancer (UICC): fondée en 1933, l’UICC est le premier groupement au monde d’organisations luttant contre le cancer. Elle compte plus de 750 membres dans 154 pays. L’UICC propose une documentation éditoriale aux journalistes, auxquels elle donne également la possibilité de s’entretenir avec des spécialistes de la lutte contre le cancer dans plus de 100 pays. Site : www.uicc.org.
-La Ligue nationale contre le cancer (LNCC) : fondatrice de l’UICC et membre fondateur de l’ALIAM, la Ligue est également le premier financeur privé de la recherche contre le cancer en France. Forte de plus de 650.000 adhérents, la Ligue est une fédération de 103 Comités départementaux. Ensemble, ils luttent dans trois directions complémentaires : chercher pour guérir, prévenir pour protéger, accompagner pour aider. Aujourd’hui, la Ligue, en tant qu’acteur majeur de la démocratie sanitaire et sociale, fait de la lutte contre le cancer un enjeu sociétal rassemblant le plus grand nombre possible d’acteurs sanitaires mais aussi économiques, sociaux ou politiques sur tous les territoires.