Cannabis médical sans risques ni effets indésirables

Une étude scientifique canadienne a montré que l’usage de cannabis médical dans la prise en charge des douleurs chroniques n’entraine pas d’effets secondaires. En effet, le Dr Marc Wake, principal auteur de cette étude a indiqué que ces travaux d’envergure ont révélé selon les données que les consommateurs réguliers de cannabis médical ne courent pas de risques et d’effets indésirables que les non usagers du cannabis. Cette étude a été menée sur 215 malades adultes ayant des douleurs chroniques.

Cet échantillon a été comparé à un groupe témoin mais qui ne consommait pas le cannabis. Les participants à cette recherche ont pu avoir l’innocuité du cannabis à la suite d’un examen clinique et ont été soumis à des tests sanguins. Les scientifiques canadiens ont pu analyser les effets de l’usage du cannabis sur les fonctions vitales notamment le système respiratoire.

A l’issu de cette expérience, l’étude canadienne ont révélé que les patients souffrant d’algies chroniques présentaient une tolérance au cannabis et une réduction de leur détresse et ces patients ont une bonne humeur et une meilleure qualité de vie à la suite de cette prise en charge. Cependant, dans le groupe des participants à la prise de cannabis, certains patients ont souffert maux de tête et de nausées et des troubles respiratoires.

Le cannabis est utilisé dans des soins de fortes douleurs et il se retrouve dans la composition d’un médicament le Sativex qui est préconisé dans la prise en charge de la sclérose en plaque pour soigner les spasticités graves des patients.

Commentaires

commentaires