Un outil efficient contre les chutes chez les seniors

Les chercheurs de l’Université de Missouri-Columbia aux Etats-Unis ont mis au point des capteurs qui mesurent la vitesse de la démarche et la longueur de la foulée dans le but de prévenir les risques de chutes.
Un outil efficient contre les dommages de santé pour les sujets âgés et détectant le risque à un intervalle de trois semaines. Cette technologie de pointe peut aider les professionnels de santé à déceler les modifications et intervenir à temps.

C’est une solution pour les millions de personnes, surtout les 65 ans et plus, qui subissent des chutes accidentelles qui peuvent être sévères, pouvant mener à des fractures, des traumatismes crâniens, des hospitalisations et même au décès.

Dans cette optique, les chercheurs ont utilisé des données recueillies à partir des systèmes de capteurs dans une maison d’accueil pour seniors et dans un centre d’hospitalisation. Le système mis au point a produit des images et un message d’alerte pour les infirmières indiquant quand un mouvement asymétrique est relevé. Les résultats de cette expérimentation ont montré qu’une diminution de la vitesse de marche de cinq centimètres par seconde est associée à un risque de 86% de tomber dans les 3 semaines à venir.

Les scientifiques ont aussi remarqué que la réduction de la longueur de la foulée est liée à un risque de 50% de chute, également dans les 3 semaines. Marjorie Skubic, directeur de l’Université et professeur de génie électrique et informatique a indiqué « Nous avons mis au point un système de détection qui peut mesurer les tendances de marche dans la maison, y compris la vitesse de marche et la longueur de la foulée».

L’évaluation de ces fonctions permet d’améliorer les conditions de soins de santé accordées aux personnes âgées.