La glucosamine pour améliorer les troubles épileptiques chez les patients

Ce complément alimentaire,la glucosamine, a démontré son efficience contre l’épilepsie.
Ce sont des résultats importants pour de nouvelles stratégies thérapeutiques concernant les troubles de l’épilepsie qui sont provoqué par une hyperexcitabilité des neurones, sachant que près de 30% des patients atteints d’une épilepsie sont réfractaires à une médication ciblée.

Les chercheurs américains ont émis l’hypothèse qu’une élévation de la O-GlcNAc glycosylation des protéines entraîne une diminution de l’hyperexcitabilité pathologique associée aux troubles épileptiques.
Les scientifiques ont confirmé l’hypothèse lors d’essais cliniques sur des modèles animaux.

La glucosamine est un complément alimentaire possédant plusieurs propriétés dont l’inhibition de l’enzyme qui élimine la O-GlcNAc glycosylation, et donc peut permettre une augmentation rapide de cette glycolysation et apaiser la fonction synaptique. Lors d’expérimentations cliniques sur des prélèvements d’hippocampe traités pour provoquer une hyperexcitabilité d’une manière stable et continue, les scientifiques ont montré que l’élévation de la O-GlcNAcylation diminue significativement les pics d’activité électrique ou épileptiforme dans l’hippocampe.
L’impact de ce complément alimentaire a été constaté lorsque le prélèvement cérébral a été traité avec de la glucosamine. La prise en charge par glucosamine pendant une durée de dix minutes est suffisante pour atténuer l’hyperexcitabilité provoquée.
Ces résultats ouvrent une nouvelle voie pour atténuer les troubles épileptiques. Ces travaux ont aussi permis de mieux comprendre les modifications sous–jacentes du point de vue physiologie à l’apparition de l’épilepsie.
Cette étude a été publiée dans « The Journal of Neuroscience » du mois d’octobre 2017.