Il existe déjà nombre d’étude sur les bienfaits ou les méfaits du thé et du café, celle de chercheurs néerlandais qui vient d’être publiée dans le ‘Journal of Hepatholoy’ souligne l’effet positif du café ou du thé sur la fibrose hépatique.

3 tasses de café ou un de thé pour diminuer le risque de fibrose hépatique

C’est une étude a été réalisée sur 2424 patients vivant dans la banlieue de Rotterdam et âgés en moyenne de 66 ans. Un bilan complet a été réalisé sur ces patients avec un bilan hépatique, l’examen de la rigidité de l’organe et des signes d’un dysfonctionnement. De plus un questionnaire a été distribué concernant la consommation de plus de 300 produits dont le café et le thé.
Les chercheurs ont révélé que la consommation d’au moins une tasse quotidienne de café ou de thé avait un impact protecteur sur le foie. Et que la consommation fréquente (à partir de 3 tasses par jour) de café avait un impact significatif sur la rigidité du foie. Par contre cette consommation n’influe pas sur l’accumulation de gras dans le foie, ou le développement de stéatose hépatique non-alcoolique (NASH).

Néanmoins cette étude reste à approfondir puisqu’elle ne concernait qu’un petit nombre de personnes tous de type senior caucasien.
Des recherches supplémentaires seront nécessaires pour vérifier et affiner ces résultats, et d’autres devront rechercher les composés bénéfiques du thé et du café mis en oeuvre ici.

Source : Journal of Hepatholoy – Coffee and herbal tea consumption is associated with lower liver stiffness in the general population: The Rotterdam study

Commentaires

commentaires