Mettre en place une plateforme et un réseau tuniso-italien pour la surveillance des maladies émergentes bactériennes et virales transmises par les tiques et les Culicidae (moustiques) au Nord de la Tunisie et en Sicile. C’est l’objectif du projet RESTUS – 2PS1.3.023, financé par le Programme IEVP de coopération transfrontalière Italie-Tunisie 2007-2013).

 

Des réunions sont prévues entre les partenaires du projet pour élaborer réseau

d’épidémio surveillance permettant des alertes précoces et une réactivité rapide des autorités sanitaires en cas d’apparition de cas humains ou animaux grâce à la conception de modèles d’évolution et de prédiction de ces maladies.

Le mardi 27 mai, lors d’un séminaire à Hammamet, les partenaires tunisiens et italiens feront part des premiers résultats obtenus depuis le lancement du projet en particulier sur la présence dans nos pays de maladies telles que le virus du Nil occidental, le virus fièvre de la Vallée du Rift, les rickettsioses,

l’anaplasmose, les bartonelloses et la fièvre Q.

Les partenaires du projet RESTUS :

 Institut Pasteur de Tunis (coordinateur du projet)

 Ecole Nationale de Médecine Vétérinaire de Sidi Thabet

 Observatoire National des Maladies Nouvelles et Emergentes ;

 Faculté des Lettres des Arts et des Humanités de la Manouba

 Azienda Sanitaria Provinciale Agrigento

 Azienda Sanitaria Provinciale Ragusa

 Istituto Zooprofilattico Sperimentale della Sicilia

Contact scientifique

Ali Bouattour – Institut Pasteur de Tunis

Coordinateur du Projet

Tél : 98 647663

E-mail: ali.bouattour@pasteur.rns.tn

www.restus.eu