Scan de la rétine pour prédire l’infarctus du myocarde

Les chercheurs de la filiale santé de Google ont développé un algorithme capable de déterminer vos facteurs de risque cardiovasculaire à partir d’un simple scan de votre rétine.
Cette étude scientifique a été publiée dans la revue « Nature ».
Les chercheurs de Verily ont développé un algorithme qui devrait permettre aux médecins d’obtenir un état des lieux de la santé cardiovasculaire de leurs patients à partir d’un simple scan rétinien.

Pour mettre au point ce nouvel outil de dépistage, les chercheurs ont testé l’algorithme sur plus de 284 000 personnes et les ont corrélé avec deux bases de données indépendantes de 12 000 et 999 patients.
Les images des vaisseaux sanguins de la rétine ont permis de déterminer l’âge d’une personne, sa tension artérielle ou encore de savoir si elle fume, si elle a du diabète ou si elle avait déjà fait un infarctus. À partir de ces paramètres, les chercheurs ont été en mesure de prédire les « événements cardiaques indésirables majeurs ». En outre, « D’autres tests seront nécessaires avant que cette dernière méthode puisse être utilisée dans un cadre clinique » a déclaré Michael McConnell, responsable des innovations en matière de santé cardiovasculaire chez Verily. Dans ce cas, si les résultats sont confirmés, le scan rétinien pourrait offrir un moyen rapide, bon marché et non invasif de prévenir les maladies cardiaques.

HK