La Tunisie célèbre la journée mondiale de lutte contre le SIDA

Chaque année la Tunisie, comme le reste du monde, célèbre la journée mondiale de lutte contre le SIDA le 1er décembre. L’édition 2015 a été consacrée au thème « Objectif zéro », signifiant aucune nouvelle infection par le VIH, pas de discrimination et pas de décès par le SIDA.

Furent ciblés la sensibilisation du grand public, les modalités de transmission, le recours aux tests novateurs de dépistage et la prise en charge précoce, la personnalisation des soins et ce, afin de répondre à un large spectre de besoins des patients et de garantir les moyens de prévention, principalement aux personnes à risque. Entre 2000 et 2015, 37 millions de personnes ont contracté le virus du SIDA à travers le monde, le nombre des nouvelles infections ayant diminué de 35 % et celui des décès ayant régressé d’un quart. Près de 16 millions de personnes, dont 11 millions atteintes, bénéficient actuellement d’un traitement antirétroviral.

En Tunisie, plus de la moitié des personnes infectées vivent dans le Grand Tunis, l’épidémie se concentrant sur des groupes marginalisés comme les travailleurs du sexe, les homosexuels et les consommateurs de drogues. La Tunisie assure la gratuité des traitements, lesquels sont partiellement financés par le Fonds mondial de lutte contre le SIDA.