Congrès de l’Association Tunisienne des Ophtalmologistes du Centre

Les 31 janvier, 1er et 2 février 2014, s’est tenu au Mövenpick Sousse le deuxième congrès de l’ATOC : Association Tunisienne des Ophtalmologistes du Centre, en partenariat avec THEA et Alcon. Les ophtalmologistes tunisiens s’intéressent aux sociétés savantes et à la recherche. Le congrès semble accuser un franc succès de par  le nombre de personnes présentes mais aussi de par  la qualité et la pertinence des communications présentées.  

Parmi les nouveautés de ce congrès, la chirurgie en direct, avec le retour et les commentaires des participants. La chirurgie en direct témoigne que la Tunisie est au diapason des nouveautés et du progrès technologique dans le monde. Nous avons rencontré un des invités phare  de ce congrès, Pr Frédéric Chiambaretta,   grand spécialiste de la surface oculaire, chef du service d’ophtalmologie du CHU de Clermont-Ferrand.

Sondes Khalifa

Dr Abedelmajid Kamoun, vice-président de la société Tunisienne d’Ophtalmologie affirme que c’est un congrès très riche en thèmes comme en participants. La chirurgie en direct, qui intéresse toutes les pathologies de l’œil, est sa principale richesse. 16 interventions au total qui se passent dans une clinique à Sousse, avec retransmission en direct, le long de la journée du dimanche. Dr Kamoun ajoute : « L’ophtalmologie tunisienne est réellement à la page sur tous les plans : connaissances, techniques, machines, etc. Dès qu’une technique apparaît quelque part dans le monde, nous sommes parmi les premiers à aller à la recherche de l’innovation. L’ophtalmologie est une spécialité très vivante, et nous vivons depuis une vingtaine d’années une petite révolution en termes de progrès technologique et donc thérapeutique ».

Commentaires

commentaires