Les Pharmaciens soutenus par le Syndicat Tunisien des Médecins Libéraux

 Dans le cadre de l’arrêt de  la  convention sectorielle SPOT- CNAM, les membres du syndicat des médecins libéraux ( STML ) soutiennent les pharmaciens  et ce après  l’émission du communiqué du SPOT le 23/07/201.
Dans un communiqué du syndicat, ce dernier  a constaté avec regret l’arrêt de cette convention sectorielle qui portera préjudice à l’accessibilité des citoyens au secteur privé.
Par ailleurs, le STML a décidé également à l’unanimité de respecter et d’appuyer la lutte des pharmaciens pour le respect des conventions sectorielles. Dans le cadre de cet appui les médecins devraient délivrer des ordonnances simples sans remplir les bulletins de soin  et sans faire de faveurs indues aux malades si les pharmaciens refusent le tiers payant.  
Dans ce contexte, les médecins vont faire leur part de travail et les pharmaciens vont accomplir leur mission. En fait, aider les patients ne doit pas miner le rôle des professionnels de la santé et la lutte contre la CNAM.
A cet effet, le syndicat a exhorté les adhérant et les médecins libéraux à se conformer strictement aux procédures conventionnelles habituelles dans le cadre du parcours des soins coordonnés (tiers payants) et de refuser toute formalité nouvelle ou procédure conventionnelle sauf avis du STML.
Les membres du syndicat ont appelé les médecins praticiens de fournir les informations nécessaires et les sollicitudes nécessaires pour les patients afin de les aider à dépasser cette étape délicate et difficile et d’assurer la continuité des soins dans de bonnes conditions.