Les migraines ophtalmiques augmentent le risque d’AVC

Selon une nouvelle étude scientifique suédoise, les personnes qui souffrent régulièrement de migraines ophtalmiques auraient plus de risques que les autres de subir un accident vasculaire cérébral.
Les migraines touchent deux à trois fois plus les femmes que les hommes. Par ailleurs, dans un cinquième des cas, c’est une « migraine avec aura » : celle-ci se caractérise par des maux de tête violents à très vifs, accompagnés de troubles de la vision avec des pigments scintillants, parfois des vomissements et des nausées face à la lumière vive, des tâches noires et dans certains cas une vision floue des paysages. Elle dure parfois jusqu’à 90 minutes. Les chercheurs suédois de l’Institut Karolinska à Stockholm ont analysés 53 mille patients nés entre 1935 et 1985. Dans cette cohorte, 8635 personnes souffraient de migraines, 3553 souffraient de migraines avec aura et 1297 cas de risques vasculaires cérébraux ont été enregistrés. Le suivi médical s’est poursuivi durant 12 ans.

Les chercheurs on concluent que les personnes qui souffrent régulièrement de migraines ophtalmiques auraient un risque élevé d’AVC d’environ 27 % de plus que le reste de la population générale.

Cette étude publiée dans la revue «Brain ».