Le BCG est un vaccin contre la tuberculose qui s’avère plus efficient chez l’enfant que chez les adultes.

Dans ce contexte, des scientifiques de l’Institut Pasteur ont établi des essais pour mettre au point une nouvelle immunisation contre cette maladie infectieuse bactérienne.

Le nouveau vaccin contre la tuberculose plus efficace que le BCG

La tuberculose est une maladie infectieuse bactérienne causée par une atteinte par la bactérie Mycrobacterium tubberculosis. Le vaccin du BCG renferme une souche de Mycrobacterium bovis qui ne protège pas correctement contre la tuberculose pulmonaire, qui est assez contagieuse.
Pour mettre au point une immunisation efficiente, l’équipe de scientifiques de l’Institut Pasteur et leurs équipes du consortium international TBVAC 2020 ont étudié l’interaction entre la bactérie et les cellules immunitaires de l’hôte lors de l’infection bactérienne.
Dans environ 80% de sujets ayant le bacille, l’agent microbien demeure dormant, les sujets ne développent pas de tuberculose. C’est le système immunitaire qui contrôle l’atteinte bactérienne.
Le vaccin du BCG entraîne une protection immunitaire pour les enfants sans une puissante cascade de réactions immunitaires innées.
Le nouveau vaccin serait plus efficient que le BCG et permettrait de développer des réactions immunitaires innées engendrant ainsi l’accroissement du pouvoir de l’immunogénicité du sujet adulte. L’expérimentation a été réalisée sur un modèle de souris. Les résultats ont montré que les souris étaient mieux protégées avec le nouveau vaccin qu’avec le BCG.
Les essais sont en cours avant de conduire les expériences sur l’être humain et approuver ces résultats chez l’homme.