Omniprat : Le médecin généraliste, recommandations et consensus

Le Dr Hichem Zidi, médecin généraliste a organisé la neuvième édition de l’Omniprat, le 1er mai 2016, à l’hôtel Carthage Thalasso, à Gammarth.
Cette édition a été intitulée « Le médecin généraliste, recommandations et consensus ».
La médecine est une science et sa pratique est un art. Une exposition de peinture avec la présence de peintres de Montmartre était présentée, rehaussée en musique avec la soprano Henda Ben Chaabane.
L’organisateur d’Omniprat a souligné « Bien sûr, la médecine est une science. Mais on peut avancer que c’est aussi un art. Le médecin qui en voit la médecine uniquement une science, n’est pas celui que je vous souhaite être. Ce clinicien explique strictement la procédure. L’artiste suit son instinct, il comprend la souffrance et toujours prêt à prendre des mesures extrêmes pour la faire cesser. C’est là que s’arrête la science et que l’art commence. La médecine s’invente et se réinvente continuellement. Je suis un médecin artiste et soyons des artistes médecins ».
Le but de cette journée est une mise à jour des actualités et des innovations en matière de pratique de la médecine générale en pneumologie, en cardiologie, en diabétologie, en rhumatologie, en urologie, en dermatologie et en neurologie. La journée a traité des thématiques diverses comme l’asthme de l’enfant, la prescription des statines et de l’aspirine, la HTA chez le sujet âgé, la prise en charge du diabète âgé, l’insuffisance cardiaque prise en charge par le médecin généraliste, la prise en charge de des vertiges, le patient à risque cardiovasculaire et ramadan, les associations antalgiques de pallier 2 et la prise en charge de la douleur et le suicide en Tunisie, un moyen de communication postrévolutionnaire.
D’éminents spécialistes conférenciers et de nombreux médecins généralistes de tout le pays (Tunis, Bizerte, Nabeul, Sousse, Kasserine, Sidi Bouzid, Sfax, Gafsa, Tozeur, etc) ont assisté à cette édition. Une belle aventure qui a débuté en 2008 et dont le succès n’a jamais faibli.

Omniprat2

Commentaires

commentaires