374 milliards de dollars par an jusqu’en 2030 pour tenir les objectifs de santé de l’OMS

La facture des efforts financiers nécessaires pour atteindre les 16 cibles des objectifs de développement durable relatives à la santé dans 67 pays à revenu faible ou intermédiaire représentant 75% de la population mondiale a été publiée le 17 juillet 2017 dans The Lancet Global Health.
Selon les schémas envisagés, un montant estimé de 104 à 374 milliards de dollars par an permettrait de contribuer à accéder aux objectifs de santé ciblés d’ici 2030. Ainsi près de 97 millions de décès prématurés seraient évités au niveau mondial et 8,4 ans seraient ajoutés à l’espérance de vie des personnes dans certains pays.
Dans le cadre de ce scénario ambitieux, la réalisation des cibles des ODD relatives à la santé nécessitera de nouveaux investissements augmentant avec le temps pour passer de 134 milliards de dollars par an au début, à 371 milliards, soit 58 dollars par personne, d’ici 2030. L’OMS vise une actualisation des données de santé tous les cinq ans en incluant de nouvelles cibles pour les maladies et les objectifs à atteindre, à mesure qu’elle disposera des informations de santé des pays membres.
Plus de 14 millions de nouveaux agents de santé seraient ajoutés aux effectifs, près de 378 000 nouveaux établissements de santé seraient construits, dont 93% seraient des centres de soins de santé primaires.

Cette publication souligne que la réalisation de la couverture sanitaire universelle et des autres cibles de la santé n’implique pas seulement un financement, mais aussi une volonté politique dans le secteur de la santé et le respect des droits de l’homme.