Une cérémonie a été organisée  le vendredi 6 février 2015, au siège du ministère de la Santé pour la passation entre le ministre sortant,  le Dr Mohamed Salah Ben Ammar et, Mr Saïd Aïdi,  son successeur. En présence de députés, d’anciens  ministres de la santé publique, de responsables et de médecins issus de structures hospitalières publiques et privées, des doyens des facultés de médecine, de décisionnaires des directions  centrales et régionales de la santé, de responsables dans les secteurs pharmaceutiques et médicamenteux,  de journalistes,  de membres  des conseils de l’ordre des professions du système de la santé (médecins, pharmaciens, médecins dentistes et vétérinaires et représentants de la société civile), le ministre de la Santé publique, Mr Said Aidi a annoncé son programme pour les prochains cent jours, à savoir la continuation de la mise en place de  la planification du programme «  la santé pour tous ». Cette continuité concerne les plans de réformes structurelles conformément au dialogue sociétal, les stratégies de santé (plan de lutte contre  le cancer 2015-2019), ayant pour principales enjeux l’amélioration des prestations et des ressources de santé dans les différentes régions du pays. 

Commentaires

commentaires