Un point de presse a été tenu le 22 novembre 2016 à l’institut Pasteur de Tunis, qui a tourné autour du Comité National d’Ethique Médicale, sa mission, sa fonctionnalité, ainsi que la détermination de la confidentialité et le choix de la meilleure conduite à tenir dans une situation médicale donnée aussi bien en terme de santé qu’en ce qui concerne la prise en charge des patients et la protection des malades face à des cas de dérives (les erreurs médicales) ou des choix de thérapies adaptées (les soins palliatifs, l’arrêt d’un traitement, la limitation des traitements, le droit de mourir dans la dignité, l’euthanasie, etc).

Conférence annuelle du Comité National d’Ethique Médicale

La conférence annuelle de la CNEM pour l’année 2016 se déroulera le 26 novembre 2016 sur le thème « la fin de vie : enjeux éthiques » à Beit El Hikma à Carthage.
Cette conférence va se pencher sur de nombreux sujets qui concernent la fin de vie comme l’allongement de la durée de vie, l’acharnement thérapeutique pour les soins de patients en fin de vie, soins palliatifs et accompagnement des patients. Dans cette démarche de réflexion, un texte réglementaire sera institué et promulgué sur la fin de vie. Il est à souligner que la Tunisie est le premier pays arabo-musulman à mettre en place un comité national d’éthique médicale.