Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé

Une femme d’exception vient d’être nommée en tant que secrétaire d’état auprès du ministre de la Santé au sein du gouvernement de Youssef Chahed, lors du dernier remaniement ministériel datant du 7 septembre 2017. Il s’agit du Dr. Sonia Ben Cheikh, figure connue du monde de la santé.
Médecin de formation, elle a exercé en tant que Professeur Assistante en médecine préventive et communautaire à la Faculté de Médecine de Tunis et en tant qu’inspecteur Général de la Santé. Le parcours du Dr. Ben Cheikh est riche de plus de vingt ans passés au ministère de la Santé où sa compétence lui a permis de gravir les échelons et d’occuper plusieurs postes clés au niveau de la Direction des Etudes et de la Planification, chargée du pilotage des projets de coopération avec la Banque Mondiale et la Banque Européenne d’Investissement.
Elle a par la suite été en charge de l’Unité de la Coopération Technique et de l’Unité de l’Exportation des Services de Santé puis Directrice Générale du Centre National de Formation Pédagogique des Cadres de la Santé, une prestigieuse institution mise en place en 1980, pour succéder à de grands professeurs en médecine ayant dirigé ce centre comme le Pr. Hlaiem, et les Professeurs Taoufik Ennacef, Noureddine Achour, Abdeladhim et Lotfi Ben Lallahom.
Le Dr Ben Cheikh a dirigé ce centre qui se charge d’assurer des formations continues et présentielles aux infirmiers, et qui forme chaque année, environ 700 personnes pour les grades d’infirmier et d’infirmier principal jusqu’à février 2017, où elle a été nommée PDG de l’ONFP. Une nomination remarquable, à la tête d’une institution stratégique pour la Tunisie, dont le rôle n’a cessé de croître, englobant des missions qui touchent le contrôle démographique, la santé de la femme et de la famille, la santé sexuelle et reproductive, ainsi que la prise en charge psychologique des femmes victimes de violence.
Dr Sonia Ben Cheikh représente également le Gouvernement Tunisien à l’international, au niveau du conseil d’administration de l’organisation intergouvernementale « Partenaire en Population et Développement PPD » en tant que trésorière.

(Lire aussi : Chassé croisé à la santé )