USA : Séquençage de l’Adn en établissement sanitaire

Il y a 60 ans, Watson et Crick découvraient la structure moléculaire de l’ADN, achevant le Projet Génome Humain. La Food and Drug Administration (FDA) a autorisé pour la première fois la mise sur le marché de 4 outils de séquençage à haut débit : un appareil de séquençage Illuminex MiSeqDx, un kit universel de réactifs, et deux tests de dépistage pour la mucoviscidose de la société Illumina, basée à San Diego, alors que jusqu’à ce jour, le séquençage à haut débit était réservé à la recherche scientifique exclusivement. Désormais, il sera possible de se rendre dans un établissement sanitaire privé ou public pour un dépistage génomique et ce, en une journée et pour moins de 1.000 dollars. L’analyse génomique ouvre de nombreuses portes, notamment pour le traitement des patients atteints de cancer ou de maladie génétique. Plus de 120 médicaments nécessitant un séquençage génétique du patient ont été autorisés par la FDA; ils étaient donc jusqu’à présent d’accès limité. L’utilisation clinique du séquençage à haut débit va donc permettre de démocratiser cette approche.

(Source : The New England Journal of Medicine – 19 novembre 2013) 

Commentaires

commentaires