Annoncé officiellement par Youssef Chahed, Slim Chaker est nommé ministre de la santé, en succession à Samira Merai

Ingénieur en statistiques (ENASE, Paris) et titulaire d’un MBA de la MSB, Slim Chaker a occupé le poste de secrétaire d’Etat au Tourisme, dès le déclenchement de la révolution, au sein du gouvernement de Mohamed Ghannouchi, puis, six mois après, il a été nommé ministre de la Jeunesse et des Sports par Béji Caid Essebsi. Au sein du gouvernement d’Essid, il a été nommé ministre du Commerce et de l’Artisanat puis ministre de l’économie et des finances.

Son cursus universitaire
M. Chaker a obtenu son baccalauréat en 1979 au lycée Sadiki de Tunis. Il a eu sa licence en mathématique de l’Ecole Normale de Tunis en 1983 puis obtient en 1986, un diplôme d’ingénierie statistique à Paris. En 2008, il obtient un MBA du Méditerranean School of Business.

Sa carrière professionnelle :
Slim Chaker a entamé sa carrière professionnelle en 1986 au ministère du plan. De 1991 à 1992, il est directeur adjoint de la Banque tuniso-qatarie d’investissement, puis occupe par la suite le poste de directeur des études au Centre technique du textile (CETTEX) relevant du ministère de l’Industrie de 1992 à 1998 pour devenir directeur coordonnateur du Fonds d’accès aux marchés extérieurs (Famex), relevant du ministère du Commerce jusqu’à 2008.
Slim Chaker est expert international de la Banque mondiale, chargé de la recherche et de l’élaboration des stratégies en matière de promotion des exportations. Il était également consultant international du programme européen pour la promotion des exportations en Jordanie, chargé de la mise à niveau du secteur des services et du tourisme.

Source photo : leader.com.tn avril 2016