Solidarité : cancer du sein

Plusieurs centaines de personnes se sont donné rendez-vous, le samedi 26 octobre à 16h00 sur l’avenue Habib Bourguiba à Nabeul, pour former la « chaîne humaine ». L’objectif étant de lutter contre le cancer du sein et de sensibiliser et informer le grand public, d’où le thème de l’octobre autour duquel s’est articulée cette manifestation. En effet, l’opération, parrainée par le Ministère de la santé, a été rehaussée par la participation de plusieurs associations et ONG de Nabeul. Faire face à cette maladie est un préalable fondamental, nous ont déclaré plusieurs jeunes participantes. « Nous sommes ici pour démystifier la maladie cancéreuse, casser les tabous, les préjugés et les idées reçues. Organiser cette chaîne humaine est destiné à informer la population cible sur le dépistage précoce du cancer du sein et sensibiliser la population sur l’importance du diagnostic précoce et les chances de guérison. Le dépistage précoce est essentiel et garant de la guérison. Quand il est dépisté tôt et bien pris en charge, un cancer du sein se soigne dans 9 cas sur 10. Ce cancer peut concerner toutes les femmes… Alors pensez-y et faites passer le message à votre entourage ».

Octobre rose
Samedi 26 octobre 2013 sur l’avenue Habib Bourguiba à Nabeul, plus de 400 participants ont déroulé un magnifique ruban rose. Le ciel bleu, le soleil, la joie, l’enthousiasme, la solidarité ont fait de cette événement pour la lutte contre le cancer du sein un moment magique. Cette chaîne humaine est le fruit d’une action collective, s’inscrivant dans une démarche innovante, visant la sensibilisation et le changement du regard de la société sur le cancer du sein. Composée de plusieurs activistes, jeunes et adultes, elle a pris la forme d’un spectacle et avait pour visée d’attirer l’attention de la société civile sur l’urgence de la lutte contre ce fléau qui reste le premier cancer chez la femme et la première cause de décès.

Kamel Bouaouina