Congrès panafricain et méditerranéen de cardiologie du sport

D’audience internationale, le cinquième congrès panafricain et méditerranéen de cardiologie du sport a réuni des cardiologues, des médecins du sport et d’autres spécialistes des continents africain et européen et ce, du 18 au 19 décembre 2015 à Sousse.

Les conférenciers ont présenté les actualités et les nouveautés en matière de médecine du sport et de cardiologie dans le cadre d’un programme varié traitant, entre autres, de cardiologie du sport, des risques cardiovasculaires, de l’infarctus du myocarde et de la mort subite.

Mises à jour et recommandations de prise en charge ont été traitées dans le cadre d’un focus sur les accidents spécifiques aux sportifs africains et méditerranéens, ainsi que d’autres thèmes tels que l’enfant sportif ou les troubles du rythme cardiaque chez l’athlète. Par ailleurs, ce congrès a renfermé des présentations sur le traitement ou non de l’hypertension d’effort, l’interaction statines et activité physique, la gestion des antiagrégants et des anticoagulants chez les sportifs, la sécurité lors de la pratique d’une activité sportive dans des conditions extrêmes ou après un surentrainement. Parmi les participants à ce congrès il faut noter la présence de l’Association Cœur Vaisseaux Poumons, la Société tunisienne de cardiologie et de chirurgie cardiovasculaire (STCCCV), le Club des cardiologues du sport, le Groupe africain de cardiologie du sport, le Comité national olympique tunisien (CNOT) et le Centre national de la médecine et des sciences du sport (CNMSS).

Près de 150 participants, 20 conférenciers et 30 exposants ont été présents lors de cet événement.

Commentaires

commentaires