StéthoScoop

***** Ne plus utiliser cette page mais créer un article classé dans sthétoscoop .MERCI ****

La saison des visites « surprises »

 

La canicule et la hausse des températures n’ont pas découragé notre Ministre de la Santé publique,  Said Aidi, de  faire le tour des hôpitaux  des différentes régions de la Tunisie.

Après la visite du CHU Sahloul, le Ministre a choisi de continuer ses visites « surprises » dans d’autres hôpitaux, notamment Hedi Cheker et Habib Bourguiba de Sfax, La Rabta ou encore la visite « surprise » – pas très à l’improviste- à l’hôpital Tahar Maamouri de Nabeul.

En effet, personne n’est épargné par les réseaux sociaux ni par le contrôle ni par la critique. La visite du Ministre de la Santé publique,  à Nabeul,  a été planifiée juste après la vague de partages des photos d’un vieil homme hospitalisé dans l’établissement cité, dans des conditions loin d’être humaines.

Allongé par terre, à peine couvert, et dans un état lamentable, le vieil homme s’est métamorphosé (comme par magie) lors du passage du Ministre de la Santé publique, de toutes les caméras et des médias présents. Nouvellement rasé, transféré dans une chambre spacieuse avec des draps propres et un lit confortable, l’homme est désormais en chambre VIP parait-il.

N’était-ce supposé être une visite surprise ?

Quel est l’intérêt de toutes ces visites si tout est préparé d’avance ? 

Le plus important est d’agir réellement et concrètement, loin des caméras, pour pouvoir cerner les problèmes et trouver les vraies solutions.

Espérons que les choses bougent d’ici la fin de la saison des visites « surprises »!

 

Saïma Ksibi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *