Patch de traitement des allergies alimentaires

Une firme française de biotechnologie  DVB  a produit un patch qui permet de soigner les allergies alimentaires au lait et aux cacahuètes.

 

La fabrication de ce patch a valu à l’entreprise française son introduction à la bourse  de New York. Cette firme a indiqué la levée de 240 millions de dollars auprès des investisseurs américains après la production de ce patch baptisé Viaskin. L’allergie aux cacahuètes affecte 1% à 3% des adultes et 4% à 6% des enfants dans le monde.

Une dose estimé de 100 microgrammes d’allergènes est captée au niveau du patch et se dissout grâce à l’humidité dermique. Les allergènes franchissent la barrière supérieure de la peau pour s’accumuler au niveau de la couche cutanée externe ou épiderme et sont donc véhiculés par la voie lymphatique jusqu’aux ganglions et les cellules immunitaires inhibent la réaction allergène sans passer par la voie sanguine.

Cette voie d’immunothérapie épidermique a une durée d’un trimestre à un semestre selon les cas. Son efficience a été démontrée dans le cas des personnes allergiques au pollen qui ont vu une amélioration de leur état de santé au cours de la saison pollinique  après l’utilisation de ce patch. Les travaux sur l’innocuité et l’efficience de Viaskin ont été édités en septembre 2013. La réussite de l’expérimentation a avisé également l’élévation de la dose de prise de cacahuètes jusqu’à dix fois plus la quantité de l’expérience pendant un semestre, une année et une année et demi,  le pourcentage des allergiques pouvant prendre cette dose a été respectivement 7,4%, 20% et 40%. Une autre étude clinique a été réalisée pour l’efficience et la sécurité des patients allergiques au lait de vache notamment chez les enfants. Les résultats ont indiqué que cette immunothérapie épidermique est efficiente et bien tolérée par les patients ainsi qu’aucun effet secondaire grave comme un choc anaphylactique n’est survenu.

Cependant, les scientifiques ont observé une élévation des réactions inflammatoires cutanées. D’autres nouvelles études vont être menées pour évaluer encore véritablement l’efficience de l’innocuité de ce patch.  Dans le cas où les résultats des essais cliniques en phase III du patch Viaskin Peanut sont confirmés pour l’efficience et la sûreté de ce patch, la firme française DVB va débuter la commercialisation du patch en Amérique en  2018 et dans les pays européens en 2019.

Commentaires

commentaires