Europe : le virus Zika est déjà signalé 9 fois

Tout comme la dengue et le chikungunya, le virus Zika est transmis par les moustiques Aedes aegypti et Aedes albopictus, les fameux moustiques tigres.

Bien que moins connu que ses cousins, il fait de plus en plus parler de lui. En effet, originaire d’Afrique et isolé pour la première fois chez l’homme en 1970 avec, avant 2007, seuls quelques cas humains répertoriés, le virus avait déjà montré sa nature épidémique avec 5.000 cas en Micronésie dans le Pacifique.

Depuis fin 2015, il s’étend en Amérique centrale et du Sud et le 16 janvier 2016, le ministère de la Santé en France a fait état d’un début d’épidémie en Martinique et en Guyane, avec respectivement 47 et 15 cas confirmés. Zika ne s’arrête pas là puisque, le 25 janvier 2016, on a signalé neuf cas en Europe avec deux en Espagne, trois au Royaume-Uni et quatre en Suisse, tous contaminés en Amérique du Sud selon l’AFP.

Peu connue des scientifiques, cette maladie asymptomatique et dangereuse ne se transmet pas d’homme à homme mais par le biais du moustique tigre contaminé, dans lequel le virus se multiplie, qui dépose des particules virales dans l’épiderme et le derme en piquant une autre victime.

Il est à noter qu’une personne infectée contamine le moustique au moment où le virus est présent dans son sang, soit pendant la phase de développement de l’infection dans l’organisme, trois à dix jours après la piqûre infectante.