Colloque scientifique sur la médecine d’urgence à Tabarka

« Les crises cardiaques aiguës » était le thème du premier Colloque scientifique sur la médecine d’urgence, organisé à Tabarka et ouvert par le ministre de la Santé, Mohamed Salah Ben Ammar. Celui-ci a souligné l’importance de la médecine d’urgence qui permet de limiter les conséquences mortelles des crises cardiaques et a relevé que les attaques cardiaques constituent 40 % de l’ensemble des consultations dans les services d’urgence dans le gouvernorat de Jendouba par rapport à 4,5 millions de consultations dans près de 150 services d’urgence dans tout le pays annuellement.

Le ministre de la Santé a ajouté que, pour renforcer les services d’urgence et de réanimation mobile dans les gouvernorats de Béja, le Kef et Séliana, des efforts seront déployés à l’avenir et il a tenu une réunion avec les cadres paramédicaux, médicaux et les directeurs des hôpitaux dans la région afin de  trouver des solutions pour pallier au manque enregistré en médecins spécialistes et au problème foncier qui entrave la construction d’un hôpital régional à Ghardimaou. ν

Commentaires

commentaires